Utilisation Pacifique de l’Énergie Nucléaire : Le Maroc Partage son Expertise à Washington

Washington, 11 juin 2024 – L’ambassadeur du Royaume du Maroc aux États-Unis, M. Youssef Amrani, a honoré de sa présence une réunion de haut niveau à Washington ce lundi, sous la présidence de Mme Bonnie Jenkins, Sous-secrétaire d’État américaine chargée du contrôle des armements et de la sécurité internationale. Cette rencontre, centrée sur le Dialogue Soutenu sur l’Utilisation Pacifique de l’Énergie Nucléaire, la Science et la Technologie (SDPU), a été l’occasion pour le Maroc de partager son expérience et ses réalisations remarquables dans ce domaine crucial.

Un Partenariat pour le Progrès et la Coopération

M. Amrani a salué l’initiative SDPU, qu’il a décrite comme “une plateforme cruciale et un allié stratégique” pour la coopération scientifique et technologique. Il a souligné que cette initiative s’aligne parfaitement avec les priorités stratégiques du Maroc, telles que définies dans le Nouveau Modèle de Développement du pays, et soutient les engagements du Royaume en faveur des Objectifs de Développement Durable (ODD).

L’Engagement Actif du Maroc

Depuis son adhésion à l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA) en 1957, le Maroc a intégré les technologies nucléaires à des fins pacifiques dans des secteurs variés, allant de l’agriculture à la santé. L’ambassadeur a mis en lumière le rôle central du Centre National de l’Énergie, des Sciences et des Technologies Nucléaires (CNESTEN) et de l’Agence Marocaine de Sûreté et de Sécurité Nucléaires et Radiologiques (AMSSNuR). Ces institutions sont désormais reconnues comme des centres d’excellence régionaux et continentaux pour leur expertise en formation, en renforcement des capacités et en promotion de la réglementation dans le domaine nucléaire.

Coopération et Soutien à l’Afrique

M. Amrani a également évoqué l’engagement du Maroc à soutenir les pays africains dans leur développement technologique et nucléaire. Il a affirmé la volonté du Royaume de promouvoir des initiatives de coopération triangulaire et multilatérale impliquant le SDPU, l’AIEA, et d’autres États membres. Ces partenariats sont essentiels pour renforcer les compétences et l’expertise en technologie nucléaire à travers le continent africain, contribuant ainsi à un avenir plus sûr et plus durable.

Une Vision pour l’Avenir

Le SDPU incarne une vision ambitieuse pour promouvoir l’accès universel aux bénéfices de la technologie nucléaire à des fins pacifiques, conformément aux principes du Traité sur la Non-Prolifération des Armes Nucléaires (TNP). Cette initiative aspire à créer une plateforme coopérative qui met en lumière les domaines où les technologies nucléaires peuvent avoir un impact significatif, particulièrement dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable.

En Conclusion

Le Maroc, avec son héritage d’innovation et son engagement en faveur de la paix et du développement durable, continue de jouer un rôle de premier plan sur la scène internationale en matière de technologie nucléaire. À travers le SDPU, le Royaume réaffirme son engagement à partager son expertise et à contribuer à un avenir où la science et la technologie servent les intérêts de l’humanité toute entière.

La Fondation Trophée de l’Africanité

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*