LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DES HABOUS ET DES AFFAIRES ISLAMIQUES

                                                                     

                                                                             

                                                               بسم الله الرحمن الرحيم

 

Monsieur le Ministre,

 

Le Royaume du Maroc, illuminé par la vision clairvoyante du Souverain (Que Dieu le glorifie), est resté uni par les valeurs soufies et les spécificités religieuses qui, depuis des siècles, ont certes fortifié son identité. Graduellement et avec méthode, le Royaume a entamé la suppression des thèses idéologiques fallacieuses qui font le lit de l’extrémisme obscurantiste. Face à l’anarchie d’une foi mal vécue, il fallait se prémunir contre l’émergence du discours radical et des machinations menaçant aussi la liberté de  conscience omniprésente dans la toile du temps.  Voilà pourquoi la renaissance du domaine   religieux et spécialement soufie, de manière à empêcher sa récupération à des fins politiques ou idéologiques, est devenue une urgence de tout un peuple.

Il s’agit d’une conscientisation avec une clé de voûte : «Imarat Al Mouminine» (Commanderie des croyants). C’est à dire que c’est Sa Majesté le Roi Amir Al Mouminine ( Que Dieu le glorifie) qui préside la suprême dimension du religieux, en balayant du coup  les interprétations indésirables des textes sacrés et le chaos incontrôlable des fatwas. Garant de la sécurité spirituelle des Marocains, la Commanderie des Croyants a été donc confortablement établie par  cette mémorable anticipation  initiée par le Maroc. C’est le choix du rite malikite et de la doctrine Achâarite.

Citation du Roi  :   » Notre action pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens n’a d’égale que Notre volonté de garantir leur sécurité spirituelle et de consolider le modèle marocain en matière de gestion de la chose religieuse. »

Monsieur le Ministre, Le rôle des Zawiyas, piliers dans la préservation de l’unité territoriale à travers l’Histoire du Maroc, est fort éloquent dans ce sens. Les Zawiyas entreprenaient depuis toujours  l’éducation du citoyen rendant hommage aux  vertus telles que l’honnêteté, la fidélité, le courage, la patience, et la fidélité à la Patrie et à son Unité Territoriale. L ’histoire spirituelle du Maroc est d’une grandeur indéniable  qui se confirme de plus en plus, par le rôle joué dorénavant  par le Souverain en tant que guide spirituel et Commandeur des Croyants dans toute l’Afrique et dans le monde entier.

Monsieur le Ministre, le Maroc est comme vous le savez,  une référence en matière de politique religieuse. Le Maroc est  fort et fier à la fois  porter son leadership et de maintenir une  qualité du savoir partagé depuis toujours par les savants et érudits Marocains de  renommée internationale.

Le 27 mars 2015, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, a procédé, à l’inauguration d’une institution religieuse  «Institut Mohammed VI de formation des imams, mourchidines et mourchidates». Le 13 juillet 2015, S.M. le Roi, Amir Al-Mouminine, préside à Casablanca la cérémonie d’annonce de la création de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, une instance vouée à mobiliser les efforts des oulémas musulmans, en Afrique,  pour transmettre les valeurs du modèle  de l’islam marocain.

Dieu soit loué, nous avons  la chance d’avoir un si beau pays comme un Maroc  rayonnant de mille feux  sous l’autorité et l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ( Que Dieu le glorifie ), un Roi sage, stratège et visionnaire à la fois et qui plus est descendant du prophète ( que Dieu répande sur lui Paix et Bénédiction ). Le Roi aime le Peuple Marocain et Le Peuple Marocain aime son Roi. La réalité de cette force des liens séculaires attachant le peuple au souverain, le monde entier en a été témoin récemment encore lors  de l’action remarquable sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en temps réel,  pour vaincre l’épidémie de Covid-19. Tout le pays s’est mobilisé avec une rapidité surprenante autour notamment du  Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus (Covid-19) lancé par Sa Majesté et qui s’achemine aujourd’hui pour un total  des dons évalués à près 40 milliards de DH ! Je ne connais pas, à ma connaissance, un pays qui a fait une aussi belle performance par une telle solidarité populaire. Le délégué général de l’Institut Thomas-More en conseillant les autres nations du continent africain avait dit en substance : «L’Afrique ne se sauvera pas toute seule, mais l’exemple marocain lui donne à voir qu’elle peut agir avec ses ressources propres, sans attendre une aide internationale incertaine, à condition de mobiliser sa population et de faire preuve d’esprit d’initiative».

 Sous le signe d’ une admiration reconnue à l’ unanimité, le Roi Mohammed VI ( que Dieu le glorifie ) a réussi à donner à la citoyenneté marocaine un esprit unificateur sans aucune ségrégation ni de confrérie soufie,  ni de race ou encore de confession religieuse. Dieu soit loué, pour toutes ces belles pages d’or  inscrites  dans notre mémoire collective   témoignant des liens indéfectibles entre les Marocains et le Trône Alaouite dont les enseignements continuent à être retransmis aux nouvelles générations, rappelant le patriotisme légendaire des Marocains et des liens solides entre le trône et le peuple. Ces mêmes valeurs de la noblesse, de la défense et de l’Amour de la Nation, du sens du sacrifice et du soufisme continuent d’incarner aujourd’hui la réalité d’un Royaume tourné résolument vers la modernité,  la démocratie et le développement humain.

Monsieur le Ministre,  il y a quelques années déjà,  j’ai eu le grand privilège de vous rencontrer pour une première fois au douar de  Marigha au cœur de la vallée de  Ouirgane située à une heure de Marrakech dans les montagnes du Haut Atlas. A cette occasion, j’ai eu le plaisir de déjeuner avec vous en compagnie de Bouchaib Mouttawakil, gouverneur à l’époque de la province de Haouz, un modèle vivant de bonne gouvernance pour lequel d’ailleurs j’ai eu un réel plaisir à créer l’armoirie officielle de la province toujours d’actualité. Un grand monsieur de l’administration, à l’instar de deux autres Walis  actuels que j’ai eu la chance de côtoyer dans le cadre des activités de la Fondation, Kassi Lahlou Wali de Marrakech Safi et Mouad Jamai Wali de la région de l’Oriental qui, à travers nos différents échanges,  ont fortifié en moi la passion, la force et le courage de travailler pour la médiatisation des valeurs de mon pays. Je me souviens donc de cette rencontre à Marigha, pour vous avoir posée à cette occasion une question, et ironie du destin ou pas, je ne  saurais le dire, cette même question que je suis encore tenté aujourd’hui de vous poser.

Allah dit dans un verset du saint coran : – وَاصْبِرْ نَفْسَكَ مَعَ الَّذِينَ يَدْعُونَ رَبَّهُم بِالْغَدَاةِ وَالْعَشِيِّ يُرِيدُونَ وَجْهَهُ – Fais preuve de patience en restant avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face – Ma question était la suivante :

 » Qui sont – ils ces serviteurs auxquels Dieu recommande la compagnie  ? « 

Monsieur le Ministre, en tant que président de la Fondation Trophée de l’Africanité, j’ai l’honneur,  à l’approche et à la Baraka de la Nuit de Destin, de vous exprimer,  de prime abord,  toute notre gratitude et reconnaissance pour les efforts déployés par votre Ministère, ces dernières années en parfaite harmonie avec les orientations royales, à la faveur d’une réelle diplomatie spirituelle et culturelle au profit de certains pays africains.

Monsieur le Ministre, je tiens toutefois  à vous informer dans la même ligne, des états d’âme d’ une confrérie soufie de rite malékite qui existe aux environs de Nador depuis 2013 et qui n’a, à ce jour, que le statut d’une association soufie conformément aux lois en vigueur. Une confrérie pourtant reconnue mondialement par de grands savants originaires entre autres  de la Tunisie, de la Turquie, de l’Algérie, de l’Egypte, de la Mauritanie ( voir documents ci joint) …Des Etats Unis comme ce jeune savant, chercheur soufi, universitaire américain et disciple de cette même Tareka, Youssef Casevit qui d’ailleurs a été invité comme intervenant par Sa Majesté ( Que Dieu le glorifie) lors de l ‘une des Causeries Ramadanesques se déroulant chaque année au Palais Royal de Rabat.

Monsieur le Ministre, cette Tareka dispense les principes d’ un enseignement soufi qui reste fidèle en tous points à celui qui a été transmis par le grand maître Moulay Abdsalam Ben Machich et tous les grands maîtres soufis marocains.

Plus de sept années consécutives de dévouement de la Tareka à partir de Nador, pour transmettre à plus de 5000 disciples dans les 4 coins de la planète l’Amour de Dieu et de son Prophète ( Qu’ Allah répande sur lui Paix et Salut)  avec une stupéfiante régularité  sans jamais, hélas,  recevoir une réponse à la demande de soutien pourtant sollicité à maintes reprises par la Tareka  à la délégation  du Ministère de tutelle.

Une simple reconnaissance en tant que Zaouiya Maghribya  aurait peut être permis d’ éviter des difficultés que rencontre de nos jours la Tareka dans l’accomplissement de  son rôle de diplomatie d’influence spirituelle partout dans le monde entier  et  bien notamment en Afrique. Cette année, par exemple,  la Tareka a contribué au don de  deux puits à deux villages africains,  au Cameroun puis au Togo et a fait  également une donation  de 1000 arbres fruitiers.

Une grande première dans l’histoire du soufisme en Afrique : A la veille du ramadan  toujours cette même année, la Tareka a procédé à une aide financière  au bénéfice de  l’église Saint Louis d’Oujda pour l’assister dans sa générosité  à prendre en charge des immigrés africains en situation de précarité. Toute notre gratitude au passage au prêtre Antoine pour  la qualité de son accueil et de l’ hospitalité offerte à cette initiative.  Dans la même veine, la Tareka s’apprête aussi à construire prochainement un orphelinat dans un autre village en Afrique.

Par ailleurs certains pays ont donné leurs accords pour l’ouverture officielle de Zaouyas affiliées à cette même  Tareka. Le financement des différentes activités de la confrérie trouve sa source dans une collecte obtenue grâce uniquement aux donations des sympathisants ou adeptes de la Tareka. Je tiens enfin à citer la peine   à laquelle doit faire  face présentement  la Tareka pour la construction de l’extension de sa  Zaouya à Al Arioui   bloquée, à cause d’une erreur du plan modificatif autorisé nécessitant une somme assez significative à toute éventuelle régularisation de la situation !

Monsieur le Ministre, vous l’aurez deviné, il s’agit de la Tareka Karkarya sous l’influence du Sheikh Sidi Mohamed Fouzi Karkari ( Qu’ Allah sanctifie son secret ). Son enseignement est disponible sur les sites officiels et dans les livres qui sont mis à la disposition des disciples et du grand public. Les partages fleurissent en directe sur facebook et sur les réseaux sociaux, vantant  les principes élémentaires du cheminement soufi au grand bonheur des amoureux et disciples loin du Maroc. Lumière, Transparence, discipline, exercices spirituels au quotidien, réussite professionnelle, réussite familiale et lucidité, patriotisme sont les traits caractéristiques de la voie d’Allah.

Monsieur le Ministre, la Fondation Trophée de l’Africanité ne peut pas ne pas réagir. La Fondation confirme son  soutien avec force et encourage en terre africaine de tels projets culturels et cultuels  qui constituent un trésor du patrimoine de l’humanité. Notre nouvelle génération africaine a besoin de retrouver ses valeurs et son authenticité. Et ma foi  les écoles soufies participent grandement à cette finalité éducative si convoitée de nos jours. Une formation gratuite qui, l’expérience le prouve, est du reste un véritable bouclier contre l’embrigadement religieux ou intellectuel  sans aucun fondement.

Aussi ai – je l’honneur, Monsieur le Ministre,  de faire appel à votre compréhension afin que  la Tareka Karkarya puisse continuer  son déploiement international d’une remarquable valeur au service d’abord du développement humain universel et  de la jeunesse africaine. Un beau  livre vous sera offert  ultérieurement  à cette finalité.

Je vous prie, Monsieur le Ministre, au nom de la Fondation  qui, à ce jour,  est sans doute la première Fondation dans l’histoire de l’Afrique à avoir  rendu hommage à travers le Trophée de l’Africanité  à plus de 100 personnalités du monde économique et politique  dont 7 chefs d’états pour des projets qui font honneur à l’Africanité, de bien vouloir  accorder une reconnaissance ministérielle à la Tareka Karkarya, amplement méritée à notre humble avis,  comme une  Zaouya Marocaine  puisque le Royaume du Maroc est bel et bien sa Patrie d’aujourd’hui et de demain.

Qu’Allah protège l’ honorable richesse du patrimoine soufi de notre pays bien aimé.

    و الصلاة و السلام على أشرف المرسلين و على اله و اصحابه أجمعين

Nasrallah Belkhayate

Président de la Fondation Trophée de l’Africanité.

                                                         NB : Documents à l’appui  ci  joints

 

 

 

 

6 Comments
  1. Mantion Abdelrhabir

    Selam aleikom wa rahmatolah,

    Je me remercie Dieu, sa Majesté Le roi du Maroc de permettre que l authenticité la profondeur l Âme de islam à travers la spiritualité soit protéger entretenu et transmise en cette terre béni des Descendant du Noble Prophète de Islam Muhammad Rassoulolah aleyhi salat wa selam.

    Sans quoi nous n’aurions jamais connu cette confrérie spirituelle qu est la Tariqa Karkariya,, son Cheikh Mohamed Faouzi el Karkari qui nous a permis par son enseignement de comprendre importance de Dieu dans la vie croyant. Que l Amour de Dieu soit au centre de la vie du cheminant. Ainsi que k effort à la Recherche de la purification du coeur et de esprit par des actes intimes et collectif.

    Je remercie le Roi du Maroc, en tant que disciples Karkari originaire de France de la ville de Paris, pour tout se qu il a fiat pour nous facilité la recherche de Dieu sur le territoire marocain, hospitalité Marocaine, La sécurité sur le territoire et l aide apporté à ceux qui oeuvre sur le sentier de Dieu.

    Nous souhaitons longue vie à la Famille Royal et tout le soutient de Dieu en ses temps de pandémie au Royaume Marocain.

    Cordialement

    1. Merci pour votre témoignage !

  2. كوثر بلفقيه

    بصفتي مديرة ثانوية وشريفة من الشرفاء العلويين يشرفني التقدم بشهادتي كمريدة بالطريقة الكركرية السنية المالكية الاشعرية الجنيدية أكرمها الله بالتتلمذ على يد الولي الصالح الشريف النسب سيدي محمد فوزي الكركرية قدس الله سره لمدة 11 سنة ولم أشهد منه إلا طيب الكلام والعلم والعمل بالسنة والقرآن والدعوة الى نشر النور والسلام و طاعة أولي الأمر وحب الأوطان من خلال المجامع الاسبوعية والدعاء لأمير المؤمنين وأنشطتها الروحية ( مجالس العلم وحلقات الذكر وتحفيظ
    القرآن)والثقافية (ندوات ،تأليف عشرات من الكتب صوفية بلغات متعددة) والدعم الاجتماعي(توزيع المئات من القفف للمحتاجين وايواء العديد من ذوي الاحتياجات الخاصة والفقراء من جنسيات مختلفة وبناء آبار وغرس اشجار بدول افريقية وحملات التبرع بالدم) والنفسي( تم شفاء المئات من الحالات النفسية المستعصية بفضل سيدي الشيخ وحكمته وبركته) واستقطاب مريدات ومريدين من مخلف الأوساط الاجتماعية والثقافية ومن جميع أنحاء
    العالم وشهاداتهم في مواقع التواصل بفضل شيخ الطريقة في تغير حياتهم من جميع النواحي وهذا قليل من كثير
    فجزى الله عنا شيخنا خير الجزاء وجزى الله الأسرة
    العلوية الشريفة التي طالما عهد منها المغاربة تكريمها لأولياء الله الصالحين فلا تخلو مدينة في هذا البلد الكريم من ولي صالح.والسلام عليكم ورحمة الله تعالى وبركاته

  3. محب للتصوف

    الكل يعلم مدى الاثر العميق الذي احدثته تربية الشيخ محمد فوزي الكركري في قلوب كل من زاره بحسن تواضعه ودماثة خلقه ورزانه عقله ولله الحمد رأينا مدى التغيير الذي احدثه في قلوب
    القريب منه والبعيد على السواء بتعليمهم حب الوطن والتعلق بالبيعة للعرش وحب الناس والتسامح والاعتدال في التدين من غير تشدد مقيت
    حفظه الله للأمة ذخرا وبارك الله لنا فيه

  4. Alhamdouli lahi, je remercie notre seigneur et je prie sur le Prophète Mouhamed psl ,
    Et je remercie le noble roi du royaume marocaine de l’effort qu’il fournit pour l’élévation et l’avancée des voies spirituelles surtout pour la reconnaissance de la toriquat Karkariyat. Qu’Allah le récompense et le donne une bonne longévité.

    Et je demande aussi à Allah de donner longue vie à notre noble check de la toriquat Karkariyat ainsi qu’à sa descendance pour que la terre toute entière soit illuminer par la lumière divine grâce à eux ,wa salam

  5. La Tariqa Karkariya entreprend une initiative humanitaire aux Philippines - Voie Soufie Karkariya

    […] que vit cette Tariqa marocaine. Des conditions et des difficultés qui ont été relayées par une lettre ouverte au ministre des Habous et des Affaires islamiques, envoyée par Nasrallah Belkhayate, Président […]

Laisser une réponse