Guinée – Conakry : Madame Maïmouna Yombouno Ambassadrice Honoraire FTA

Nom : Maïmouna Yombouno
Date de naissance : 30 juin 1960
Lieu de naissance : Guéckédou, Guinée

Enfance et Éducation

Maïmouna Yombouno est née à Guéckédou, en Guinée, dans une famille où son père travaillait comme fonctionnaire à la poste et sa mère était ménagère. Elle commence ses études à l’école primaire de Fria et poursuit sa scolarité à Conakry, puis à Boké. Elle complète ses études secondaires au collège de Bambo à Guéckédou, suite à la mutation de son père.

Après le collège, Maïmouna décide de continuer ses études au lycée de Kankan, où elle obtient son baccalauréat en sciences mathématiques. Elle intègre ensuite la faculté des sciences juridiques de l’université Donka à Conakry. Elle poursuit ses études universitaires en économie et obtient son diplôme de la 20ème promotion en sciences économiques de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Parcours Professionnel

Maïmouna Yombouno a débuté sa carrière en tant qu’inspectrice des services financiers (ISFC). Par la suite, elle a occupé le poste de manager des projets de développement international (MPDI), où elle a mis en œuvre des initiatives visant à favoriser la croissance économique et le développement durable en Guinée et dans d’autres pays.

Elle a occupé des postes importants dans diverses organisations et associations. En tant que présidente de la Fondation Solidarité Féminine, elle a dirigé My-Solidaire Business & Consulting. En outre, elle est à la tête de l’Amicale des Femmes de Guéckédou, une organisation qui défend les droits des femmes et encourage leur participation active dans la société.

Depuis 2022, Maïmouna Yombouno est Présidente déléguée de la Fondation Trophée de l’Africanité. Militante des droits économiques des femmes, elle est également aujourd’hui 1ère Vice-Présidente du Conseil National de Transition.

Participation aux Forums

Maïmouna Yombouno a participé et contribué à plusieurs forums internationaux, dont le sommet mondial sur la promotion féminine et le soutien à l’entrepreneuriat féminin en Afrique à Kigali. Elle a été membre du comité de suivi des recommandations du sommet de Kigali sur le genre, organisé par la Banque Africaine de Développement (BAD).

Maïmouna Yombouno est reconnue pour son engagement en faveur du développement économique et de l’autonomisation des femmes en Afrique. Son parcours témoigne de sa détermination à promouvoir le développement durable et l’égalité des sexes dans sa communauté et au-delà.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*