PAULOWNIA… L’arbre du futur pour la permaculture !

Des vertus médicinales et cosmétiques…
Il a été constaté qu’il contient des substances qui affectent favorablement le foie, les reins et la vésicule biliaire, il a aussi un effet bénéfique sur les maladies pulmonaires. En Chine, ces effets sont connus depuis longtemps et même l’industrie pharmaceutique produit des médicaments à base de paulownia. Les feuilles ont aussi d’autres propriétés – leur application dans les cosmétiques en Asie est aussi vieille que son application médicale, mais pour l’Europe c’est une nouveauté ces dernières années que d’inclure des extraits de feuille de paulownia dans la formulation de crèmes et de parfums. De même pour les fleurs, leur arôme est défini comme « vanillé, poudré et légèrement amande ». On a constaté que cela est dû à la présence d’héliotropine. C’est une substance bien connue de la parfumerie actuelle présente dans un autre arôme (vanille de Tahiti par exemple).

Extrêmement mellifère…
Des grandes fleurs ornent ses branches au printemps, en plus de leur beauté elles sont caractérisées par une odeur très agréable. Les abeilles, par ailleurs l’apprécient fortement ! Une idée d’établir leurs ruches à proximité pour produire un miel de qualité remarquable !! Le miel de paulownia est clair, transparent, léger et parfumé, de couleur et de texture on peut le comparer au miel d’acacia. Tout comme lui c’est un miel de haute qualité. En plus d’être un met de choix, il sert également de remède. Ses propriétés sont connues pour aider à traiter les bronchites et autres maladies respiratoires ainsi que d’améliorer les fonctions de la digestion en général. Ces propriétés du miel de paulownia sont dues à la présence de substances actives dans les fleurs, il n’est donc pas étonnant que les fleurs elles-mêmes soient utilisées comme nourriture.

Son bois …
La première chose qui frappe dans le bois de paulownia c’est sa légèreté remarquable. C’est la raison pour laquelle on le préfère lors de la fabrication de pièces, où un faible poids est essentiel, à savoir les structures d’aéronefs et de pièces pour les constructions de mobilier en
général. Il est également très précieux en tant que matériaux pour les boîtes et les palettes supportant les produits finis pour le transport, car elle réduit le poids total des marchandises, il en résulte – une faible consommation de carburant, une capacité de transporter plus de marchandises, et donc – en conséquence – un faible coût de transport, qui est finalement le but de tous ceux qui traitent la logistique. Un autre aspect très intéressant est la faible teneur en humidité du bois de paulownia ainsi que son faible risque d’incendie (en raison de sa quantité de résine très basse). Il a une teneur en eau d’environ 10-12%, absorbe à peine l’eau et donc les pièces faites de celui-ci ne se déforment pas lorsqu’elles sont exposées à l’humidité comme les autres pièces en bois habituellement. Ceci est dû à sa nature fibreuse et rigide en raison de la structure particulière de ses cellules. Pour cela le paulownia est le choix préféré comme matériel pour les saunas et le mobilier. Nous ne manquerons pas de mentionner que le bois de paulownia n’est pas attaqué par les termites. La raison est que contrairement aux espèces à croissance lente du genre Quercus, où ses tanins s’accumulent dans les feuilles, le paulownia dépose ses tanins dans son bois, ce qui le rend résistant aux invasions de termites et fourmis charpentières.  Ses caractéristiques le rendent approprié pour les jouets, les stores, les parquets et particulièrement pour les instruments de musique. Le matériau présente des propriétés acoustiques particulières connues des fabricants d’instruments en Asie. Dernièrement, il y a quelques instruments de musique européens faits de ce bois, mais il y a encore beaucoup à faire dans cette voie.

Au jardin…
Le Paulownia est une espèce pionnière qui régénère les sols ou installe des haies ou forêts en court terme. Avec son adaptation à toutes les conditions et sa croissance élevée, il est incontournable dans les nouvelles méthodes agricoles. Il crée un système racinaire extrêmement dense, favorisant une très belle connexion mycélienne tout en stabilisant l’érosion des sols. Les feuilles du Paulownia elongata ont une taille d’environ 75 cm de diamètre, il n’est donc pas surprenant que les quantités de dioxyde de carbone nécessaire à la photosynthèse soient importantes. Le feuillage du paulownia est approprié de part sa composition à la préparation de fourrage animalier, il contient environ 20% de protéines de qualité qui sont similaire à celles de la luzerne. Son accessibilité et son rendement important en font une nourriture à faible coût et faible dépense énergétique !
Ses très larges feuilles sont aussi extrêmement efficaces pour faire du “chop and drop” : cette technique de paillage très facile imitant la nature, il suffit de tailler et déposer !  Le Paulownia pourra également constituer une très bonne barrière brise-vent ou barrière chimique (très souvent installé en ville par ailleurs car très résistant à la pollution)  !

Un arbre aux mille usages !

Source : https://atmosvert.fr/

Laisser une réponse