Discours du Trône : Les nouvelles instructions de SM le Roi Mohammed VI

Dans son discours de ce 29 juillet, le roi a loué l’engagement collectif du peuple marocain pour avoir fait face à la pandémie et a pointé du doigt  l’informel et la précarité comme les nouvelles priorités de la poursuite de ce même combat.

«Cette crise a révélé la solidité des liens sociaux qui unissent les Marocains et elle a donné la pleine mesure de leur esprit solidaire et responsable. Toutefois, elle a également mis en évidence un certain nombre d’insuffisances qui touchent plus particulièrement le domaine social: comme la dépendance de certains secteurs aux aléas extérieurs, la taille du secteur informel et la faiblesse des réseaux de protection sociale, notamment à l’égard des franges de la population en situation de grande précarité», a dit le souverain. «Ces constats ainsi mis en exergue, il nous appartient de saisir l’opportunité de redéfinir l’ordre des priorités, d’asseoir les bases d’une économie forte et compétitive et de construire un modèle social plus inclusif», renchérit  le roi du Maroc qui invite  chacun a assumer sa responsabilité en parfaite harmonie avec les nouvelles priorités du pays. «Dans ce cadre, Nous engageons le gouvernement et les différents acteurs à concentrer leur attention et leur action sur les défis et les priorités que dicte cette nouvelle donne», a précisé le roi Mohammed VI.

Au début de la pandémie, le souverain avait donné son coup d’envoi pour une première mobilisation des aides financières  qui ont aidé des millions de familles marocaines. A présent le souverain donne ses instructions pour passer à une nouvelle dimension  pour généraliser la couverture sociale à toute la population. C’est le projet de généralisation de la couverture sociale pour 2021.

Le roi du Maroc Mohammed VI a annoncé donc une généralisation de la couverture sociale « au profit de tous les Marocains » au cours des cinq prochaines années et la création d’un fonds de 11 milliards d’euros pour booster l’économie après la pandémie. « Le moment est venu de lancer, au cours des cinq prochaines années, le processus de généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains », a déclaré en effet le roi dans son premier discours télévisé depuis le mois de Mars de la même année. Et cette dynamique est prévue à partir de janvier 2021 en commençant par la « généralisation de l’assurance maladie obligatoire (AMO) et des allocations familiales », pour enfin être étendu à « la retraite et à l’indemnité pour perte d’emploi ».

Au cœur de ce  discours le roi a rendu hommage à la force collective des autorités et des citoyens qui ont fait honneur au pays par la foi avec laquelle ils ont fait face au Covid-19.

« A cet égard, a dit Sa Majesté,  Je tiens à adresser Mes remerciements et l’expression de Ma considération aux différents pouvoirs publics qui se sont dûment acquittés de leur mission en veillant à enrayer la prolifération de la pandémie.

Je fais ici particulièrement référence au personnel de santé, notamment aux cadres médicaux et paramédicaux, civils et militaires, aux membres des Forces Armées Royales, à la Gendarmerie Royale, aux agents et auxiliaires d’autorité, à toutes les composantes de la Sûreté nationale, aux Forces Auxiliaires, à la Protection civile, à l’ensemble des travailleurs impliqués dans la production et la distribution des denrées alimentaires, ainsi qu’à toutes celles et tous ceux qui furent en première ligne dans la lutte contre la pandémie.

C’est pour Moi un sujet particulier de fierté de constater comment l’ensemble des Marocains et les forces vives de la Nation ont traversé cette conjoncture en manifestant un tel niveau de prise de conscience, de discipline et de réactivité positive, chacun remplissant avec sérieux et responsabilité le rôle qui lui incombe.

Je salue aussi les citoyennes et les citoyens pour l’esprit solidaire et l’engagement responsable dont ils ont fait preuve pendant la période de confinement, tant sur le plan individuel que collectif et Je félicite notamment les acteurs de la société civile qui ont su prendre de louables initiatives. »

Et pour conclure enfin ce message, le roi lance un appel au peuple marocain par ces mêmes mots :

 » Je M’adresse à toutes les forces vives de la Nation : Je les engage à adhérer vigoureusement aux efforts déployés à l’échelle nationale pour dépasser la conjoncture actuelle et faire face à ses répercussions économiques et sociales. J’en appelle à leur patriotisme, à leur sens des responsabilités individuelles et collectives.  »

Mohammed VI, Commandeur des croyants, a donné ses nouvelles instructions.

 

Nasrallah Belkhayate

 

Laisser une réponse